Boulogne : trop de bureaux, pas assez de vert, le projet sur l’île Seguin crispe les associations écolo - Le Parisien - 2020-10-28

Titre de l'info media : Boulogne : trop de bureaux, pas assez de vert, le projet sur l’île Seguin crispe les associations écolo
Date de parution de l'info media : 28.10.2020
Résumé succinct : Extraits de l'article d'Ariane Riou

Rappel historique sur l'évolution des projets et sur le protocole d'accord fixant le cadre de l'aménagement signé avec quatre associations locales. Bonne reprise des arguments en donnant la parole aux contacts de la Déclaration.
- Dix-huit associations environnementales viennent de lancer une déclaration commune sur le sujet, accompagnée de lettres ouvertes adressées à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Olivier Véran, ministre de la Santé. Les critiques portent sur l'aménagement de la partie centrale de l'île - 4,2 hectares sur douze -, pas assez verte à leur goût.
- Le consortium DBS (Développement Boulogne Seguin), qui comprend les trois promoteurs Hines, Icade et Vinci immobilier, dépose donc un permis de construire en février dernier. A cause du confinement, l'enquête publique n'est publiée qu'en juillet.
- La mobilisation dépasse largement les frontières de Boulogne. « Nous considérons que l'aménagement de l'île Seguin impacte d'autres villes. Ce n'est pas un projet local »
- Que demandent les associations? Une île plus verte.
- « Les fleuves sont des couloirs de ventilation et de rafraîchissement des villes. Bétonner l'île, c'est du vieil urbanisme »
Nom du Media, Sigle éventuel : Le Parisien
Cocher le type de media : Presse Locale
Votre Nom complet, Sigle éventuel : La SPAV
Cocher dans la liste ci-contre une ou plusieurs cases : Acteur de La Seine, des affluents et de ses Îles
Confirmer votre acceptation de la publication de votre information : OUI je suis d'accord